×Fichiers du thème manquants :
themes/yeswiki/squelettes/responsive-1col.tpl.html
themes/yeswiki/styles/gray.css
Le thème par défaut est donc utilisé.

Anorexie - Boulimie

De nos jours les ados veulent tous ressembler aux canons de mode actuelle. Minceur à l'extrême jusqu'à la maigreur...

Pour cela certaines n'hésitent pas à rentrer dans le cercle de l'anorexie ou de la boulimie quand elles n'alternent pas les deux. Même si ces
troubles touchent principalement les jeunes filles et les femmes, les hommes peuvent également sombrer dans la boulimie et l'anorexie. On
pense faire un petit régime et petit à petit on veut perdre encore plus... On se fait du mal. Suivre des régimes pour avoir un ventre plat par exemple est un choix, mes nous vous conseillons de garder la tête sur les épaules et suivre les conseils de votre docteur ou suivre des sites comme douceurdequilibre.fr
Mais ces troubles alimentaires...c'est quoi ?
Nous allons vous parler de la boulimie et de l'anorexie qui sont les troubles les plus fréquents et qui sont parfois complémentaires.

Ce qui se passe...

A la télé, dans les magazines, sur les podiums... aujourd'hui la pseudo femme parfaite est mince, archi mince, ... maigre. Comme tout phénoméne de "mode", les jeunes filles essayent de leur ressembler. On commence un petit régime pour deux petits kilos et on peut en arriver à sombrer dans la boulimie ou dans l'anorexie. Le but de la jeune fille étant de devenir aussi "mince" que les modéles, grossir devient une peur, la nourriture devient une ennemie et plus on perd de kilos, plus on se trouve grosse. Au début, tout passe inaperçu généralement puisque les jeunes filles se cachent pour vomir, prendre des médicaments,... Après, il est trop tard, les troubles alimentaires laissent des séquelles corporelles, entraîne la malnutrition, la déshydratation et parfois peuvent mener à la mort.

La boulimie

La personne boulimique ressent le besoin incontrôlable de manger mais ne veut pas garder les aliments, comme une pulsion. Ensuite, pour éliminer le trop plein de calories ingérées, la personne se fait vomir, prend des laxatifs, fait beaucoup de sport... tout pour éliminer ce qu'elle vient d'engoutir. La personne boulimique peut également s'interdire de manger tout un coup et sombrer dans une phase anorexique avant de retomber dans la boulimie. Généralement les boulimiques ont honte de leur corps, la minceur et la nourriture sont des obsessions. A force de se faire vomir, l'œsophage peut être abîmé ainsi que la bouche, les dents,... il existe d'autres cas plus graves.

L'anorexie

La personne anorexique a un refus de son corps. Elle se nourrit de moins en moins jusqu'à ne presque plus rien avaler. Elle a l'impression que son corps prend trop de place, elle va donc s'occuper énormément, être très active comme pour fondre. Outre la restriction alimentaire, les personnes anorexiques prennent des médicaments pour maigrir, vomissent... et arrivent à un état presque squelettique tout en se trouvant toujours grosse. La personne anorexique ne prend pas conscience de sa maigreur et encore moins de la gravité de celle-ci. L'anorexie entraîne entre autres des chutes de tensions, des malaises, l'arrêt des règles et peut aller jusqu'à la stérilité.

On peut s'en sortir ?

L'anorexie et la boulimie sont des maladies qui peuvent avoir de grosses conséquences. Il ne faut pas les prendre à la légére. Quand le corps ne suit plus le rythme que la conscience lui impose et qu'il est en mal être cela peut mener jusqu'à l'hospitalisation. La médecine peut alors prendre en charge la personne souffrant de ces troubles alimentaires. Cela passera la plupart du temps par une prise en charge psychologique pour comprendre le refus du corps tel qu'il est. On ne guérit pas du jour au lendemain et il est important de se faire aider pour s'en sortir car souvent, la personne n'est pas consciente des troubles alimentaires dont elle souffre et refuse de les avouer. En fonction de la personne et de son environnement, des thérapies seront proposées. Quand une personne souffre de ces troubles, elle se replie souvent sur elle- même et il n'est pas forcément facile de l'aider, ni même de savoir qu'elle a des problèmes avec son corps. Souvent elle n'arrive pas à mettre des mots sur ses problèmes dans sa vie, avec son corps et il est important d'arriver à remettre la communication en marche.

S'accepter, être en accord avec son corps sont des choses bien difficiles quand partout on ne juge que sur les apparences. Si vous souhaitez faire un régime, contrôlez-le et faites vous suivre par un médecin. Ne vous laissez pas entraîner dans la boulimie et l'anorexie. Mincir, ca ne vaut pas la peine de s'abîmer le corps ni de mourir.