Certains agriculteurs des Pyrénées orientales louent des parcelles de terrain à des particuliers, pour y cultiver un jardin potager dont les fruits sont en vente ensuite dans le drive fermier du 66 .

Au printemps 2021, 60 parcelles de 100 à 150m2 chacune devraient être mises à disposition des particuliers par la mairie de st Estève (66). La création de ces jardins familiaux représente une tendance : cultiver son jardin potager est à la mode.
Ainsi des agriculteurs d'Estagel, à 15 km de Perpignan, n'hésitent plus à louer des parcelles de leurs champs à des particuliers de la ville : c'est assez convivial, certains se retrouvent le matin et prennent leur petit- déjeuner ensemble. D'autres y font des grillades le soir. Quelques uns ont aménagé un cabanon.

Des parcelles louées au mois, 55€, occupées par des personnes essentiellement à la retraite, qui les entretiennent assez bien.

Pour pouvoir cultiver ces parcelles, les agriculteurs ont du faire souvent quelques investissements : construction d'un puits et d'une station de pompage, installation de réseaux d'eau et d'électricité, d'un portail électrique, de clôtures...
Ainsi les locations de ces parcelles reprénsentent une rentrée d'argent mais aussi une charge de travail supplémentaire poiur les agricuylteurs : il faut labourer les parcelles et les entretenir.