BIENVENUE DANS LE MONDE DE KRATOS

image creaturegodofwar476327.jpg (0.8MB)

Kratos est un personnage fictif de la série de jeux vidéo God of War et apparaissant en guest star dans le jeu Mortal Kombat en 2011. Il arrive aussi sur Fortnite en 2020. C'est un brillant général dans l'armée spartiate mais aussi une brute sanguinaire, avant de devenir le nouveau dieu grec de la guerre après avoir massacré Arès. Assoiffé de victoires, il est impitoyable et obnubilé par la gloire de sa patrie tout autant que par la sienne. Le nom Kratos vient du grec ancien Κράτος / Krátos, qui signifie « force » ou « autorité ».
Le personnage a été bien accueilli par les critiques et est devenu une icône du jeu vidéo, un nouveau venu parmi les personnages plus établis du média, tels que Mario, Link, Sonic, et Lara Croft. Le personnage est maintenant associé à d'autres produits et a eu plusieurs caméos dans des jeux PlayStation en dehors de la série God of War. Kratos apparaît également comme le protagoniste des séries de bandes dessinées, ainsi que des trois romans de la franchise qui racontent les événements de trois suite du jeu.
Kratos est un homme grand, très musclé, il porte une toge rouge déchirée avec une ceinture dorée représentant des motifs grecs, il a des bandages bordeaux sur ses avant-bras pour masquer les blessures dues aux chaînes de ses lames, il acquiert la Toison d'or de Jason sur son bras droit dans God of War II et les bottes d'Hermès dans le troisième opus. Il peut aussi utiliser les ailes d'Icare qu'il a lui-même arrachées à son propriétaire et il a un tatouage rouge sur une grande partie de son corps et de son visage — tatouage identique à la marque de naissance de son frère, qu'il n'a pu protéger à la suite de son enlèvement par Arès. Il a le crâne rasé, porte une barbiche, une cicatrice qui lui fend l'œil droit et deux autres au niveau de l'estomac et au dos dues à la Lame de l'Olympe au début de God of War II. Dans le quatrième opus, il porte une barbe.



image 648x360_kratoscontentgodofwarelujeuanneegameawards2018.jpg (31.8kB)

One more thing. C’est devenu le petit jeu des conférences de jeu vidéo, garder une annonce, une grosse annonce, pour la fin et ainsi rendre fou les fans. Mercredi soir, Sony donnait tous les détails de sa future PlayStation 5, disponible en deux versions à partir du 19 novembre en France, au prix de 499 euros pour la version premium et 399 euros pour la « digital edition ». L’occasion de présenter quelques jeux comme Demon’s Souls, Spider-Man : Miles Morales, ou les nouveaux Call of Duty et Assassin's Creed​, tous disponibles au lancement, mais également de futurs mastodontes comme Final Fantasy XVI… et one more thing.

VIDEO Actualité Pinterest Facebook Instagram